Construction de maison MOB

Construction de maison MOB

Images de construction de maisons bois

 


15/08/2022


Histoire d’une maison sans gouttière en Ariège

Il était une fois, une petite maison âgée d’environ 30 ans en Ariège qui se cherchait des nouveaux propriétaires. Cette maison avait reçu beaucoup d’amour de ses propriétaires actuels mais ils avaient décidé d’aller vivre ailleurs. Des familles se succédaient lors des visites mais aucune n’avait encore jeté sont dévolues sur elle jusqu’au jour ou un couple se présente avec leur petite fille et recherche leur première maison pour y installer leur famille. Pour les visiteurs, la visite leur procure un véritable coup de foudre et ils décident de contacter un artisan en rénovation du 09 afin de savoir à quoi s’attendre durant les prochaines années en matière de rénovation. 

 

Le jour de l’inspection arrive et l'artisan  relève quelques petits détails dont celui que la petite maison n’a aucune gouttière. Les futurs propriétaires ne s’en n’étant pas aperçus se demandent surtout pourquoi des gouttières sont si importantes pour une maison.

Leurs recherchent fournissent quelques réponses à leurs questions dont ces points-ci qu’ils prennent en considération pour la réparation de toiture en Ariège :

 

- Les gouttières sont importantes afin de protéger les fondations de la maison et la toiture. Elles éloignent l’eau des fondations lors des intempéries. De plus, avec des descentes pluviales, cela évitera que la terre près des fondations soit toujours détrempée. 

 

- Lors de la fonte des neiges, les gouttières aident aussi à éloigner l’eau de la maison

 

- Les gouttières permettent aussi d’éviter la formation de rigole autour de la maison en creusant des sillons dans le gazon ou le terrassement. 

 

- L’installation de gouttières permet aussi de protéger les fleurs et les plantes-bandes des intempéries.

 

- Lors d’intempérie, les gouttières permettent d’éviter qu’il y ait de l’eau qui tombe devant les portes d’entrée de la maison. Les personnes peuvent donc entrer et sortir sans avoir des gouttes sur la tête en ouvrant la porte. 

 

- De plus, les gouttières permettent d’éviter la formation de glace près des fenêtres et des portes et ainsi avoir des entrées plus sécuritaires

 

Après avoir pris en considération tous ces avantages, les futurs propriétaires ont décidé d’aller de l’avant et d’acheter la propriété mais aussi d’y faire installer des gouttières afin de protéger la maison, le terrain et les personnes qui y habiteront. 

 

La petite maison a pu trouver des nouveaux propriétaires qui pourront lui procurer soin et amour dont elle aura besoin afin de rester belle et solide durant encore de nombreuses années. De plus, la petite famille a pu de son côté trouver un petit nid douillet pour y voir grandir leur petite fille. 

 


26/06/2022


Construire une maison en zone inondable

Obtenir un permis de construire dans une zone inondable dépend de la réglementation prévue dans le plan local d’urbanisme, ou, le cas échéant, dans le plan de prévention des risques (PPR) en vigueur dans la commune.

 

 

Vous avez un terrain situé en zone inondable, et vous souhaitez malgré tout  faire construire une maison dessus ? C’est techniquement possible, dans une certaine mesure. Il convient pour cela de vous renseigner sur la réglementation en vigueur.

 

Une zone est considérée comme inondable lorsqu’il existe un risque moyen ou élevé d’inondations devant lesquelles les constructions  seraient vulnérables. Pourtant, il est possible de construire en zone inondable, à condition de respecter un certain nombre de règles.

 

 

Le Plan de Prévention des Risques d’Inondations (PPRI)

 

La loi n° 95-101 du 2 février 1995, à l’origine de la création des plans de prévention des risques naturels prévisibles (PPR) et notamment des Plans de Prévention des Risques d’Inondations (PPRI), est le texte le plus récent qui fixe les limites des constructions en zone inondable.

 

Le Plan de prévention des risques d'inondation indique les zones constructibles en fonction du risque d'inondation.

 

 

Trois zones sont précisées dans les PPRI :

 

  • les zones blanches ne représentant a priori aucun risque pour les habitations et où le permis de construire reste soumis aux règles du Plan Local d’Urbanisme (PLU), consultant dans la mairie de la commune

 

 

  • les zones bleues à risque moyen où le permis de construire est assorti de conditions et de prescriptions particulières quel constructeur devra respecter

 

 

  • les zones rouges, qui représentant un risque trop élevé et où aucun permis de construire ne pourra être délivré pour une nouvelle construction. Cela concerne aussi bien les maisons individuelles que les immeubles d’habitation et de bureaux

 

En outre, des atlas recensant les zones inondables par commune peuvent être consultés en mairie pour s’informer sur l’étendue et l’importance (hauteur maximale, fréquence et durée) des inondations susceptibles de se déclencher dans les zones concernées. Ces atlas des zones inondables n’ont toutefois pas de valeur réglementaire, au contraire des Plans de Prévention des Risques d’Inondations (PPRI).

 

 

Les obligations constructives à respecter

 

Dans une zone inondable,  chaque construction nouvelle autorisée devra faire l’objet d’une conception et d’une réalisation lui permettant de résister à la crue dans l’éventualité d’inondations plus ou moins fortes.

 

Voici plus précisément une liste de principes à respecter :

 

 

  • les constructions et les aménagements (clôtures, reliefs de terrain) doivent être réalisés de façon à faciliter les écoulements d’eau sur la parcelle

 

 

  • la construction devra être située dans la partie la moins exposée du terrain et avoir des planchers habitables surélevés (de 0,5 m à 1,5 m selon la zone)

 

 

  •  selon la zone concernée, les autorités compétentes peuvent signifier l’interdiction de prévoir des pièces de vie (chambre, séjour, cuisine, salon) au niveau du rez-de-chaussée

 

 

  • la mairie de la commune peut éventuellement exigée la création d’une zone refuge, le plus souvent à l’étage. Cette zone d’attente permet aux habitants de se protéger de la montée des eaux jusqu’à leur évacuation ou la décrue. Elle doit être conçue de manière à faciliter leur évacuation par bateau voire par hélitreuillage.

 


30/05/2022


Rénovation de façades : Comment choisir les couleurs extérieures d'une maison

Choisir les couleurs extérieures d'une maison est un moment passionnant. La peinture de la façade de la maison donne un nouveau look à votre maison. Mais trouver une combinaison de couleurs flatteuse peut aussi être accablant. Vous voulez que le schéma de couleurs de votre maison soit parfait. Pour réduire la frustration lors de la planification de la peinture extérieure de la maison, vous devez connaître les tenants et les aboutissants du choix d'un schéma de couleurs pour la conception de votre maison. Lisez ce qui suit pour apprendre comment réussir une rénovation façade de maison hérault qui vous feront sourire d'une oreille à l'autre. La beauté de votre maison commence par le choix de la bonne palette de couleurs extérieures.

 

 

Première étape

 

La première étape pour savoir comment choisir les couleurs extérieures d'une maison consiste à choisir entre une palette de couleurs claires ou foncées. Peindre l'extérieur de votre maison avec un schéma de couleurs claires aura tendance à faire ressortir davantage votre maison de son environnement. Un schéma de couleurs extérieures sombres est généralement adapté lorsque vous souhaitez que les couleurs de votre maison se fondent davantage dans l'environnement.

 

Deuxième étape

 

Ensuite, décidez si vous voulez un schéma de couleurs chaudes ou froides pour l'extérieur de votre maison. Un schéma de couleurs chaudes peut donner à votre maison un aspect plus vivant. L'extérieur d'une maison aux couleurs froides a tendance à se fondre dans son environnement et à ne pas se démarquer autant.

 

Troisième étape

 

La dernière étape pour choisir les couleurs extérieures de la maison est de choisir une couleur d'accentuation. Une couleur d'accent plus claire que la couleur principale de l'extérieur de la maison aidera une petite maison à paraître plus grande. Une couleur d'accent plus claire sur la porte d'entrée et les volets des fenêtres aidera également ces zones à se démarquer davantage. Veillez simplement à choisir une couleur d'accent qui contraste bien avec la couleur principale de votre peinture extérieure.

 


30/12/2021


Caractéristiques de la Piscine à débordement

Fonction d'une piscine à débordement (aussi appellée piscine cascade- piscine miroir)

 

Elle apporte un aspect esthétique indéniable. En effet, cette piscine donne l'impression d'une chute d'eau (cascade), très différente donc d'un kit piscine en bloc polystyrene voir le site https://www.produits-piscines.fr/bloc-a-bancher-polystyrene-piscine.html

 

Caractéristiques d'une piscine à débordement ?

 

 

En fait, l'eau tombe dans un BAC TAMPON caché et revient par les BOUCHES DE REFOULEMENT. Les caractéristiques sont à peu près les mêmes qu'une PISCINE TRADITIONNELLE sauf pour le SYSTEME DE FILTRATION qui ne possède pas de SKIMMERS.Une pompe à gaz carbonique devra également être installée.

 

Dans la catégorie piscine à débordement, on trouve les piscines miroirs: elles sont très esthétiques et donnent l'impression d'un lac car l'eau est de la même hauteur que la plage.

 


06/07/2019


modèle de construction de maison écologique

Avant-Projet de construction de maison définitif avec cotation complète (modèles possiblement réalisé par des artisans en construction ou entreprises de n), comprenant la perspective avec environnement paysagé, les 4 façades de la maison avec cotes de hauteur des pignons et altimétries, le plan de rez-de-chaussée coté avec implantation des sanitaires, la coupe technique cotée (avec niveaux).

 

Ce modèle de construction, sur sous-sol partiel, avec un porche sur l'entrée de 7m2, comporte en RDC un salon-séjour de 28m2 avec cuisine ouverte de 10,5m2.

 

En partie nuit se trouvent 2 chambres de 11m2 avec placards, une salle de bains de 5,7m2 et un WC indépendant, le tout desservi par un dégagement.

 

A l'étage se trouve 2 chambres de 11m2 et 10m2, une salle d'eau de 4m2 avec wc intégré. Le sous-sol comporte un garage de 32m2.

 

Ce modèle est totalement personnalisable (changement de la pente de toit selon les régions, volets roulants, modénatures autour des baies ou aux angles du pavillon, corniches en débord de toiture, etc...)

 


10/01/2018


Ecologie : Ma maison écologique

Je vais vous parler de maison écologique, et pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit de celle que je suis en train d'essayer de construire. Parce que c'est bien de philosopher sur la protection de l'environnement et le développement durable mais c'est quand même mieux de passer à l'action et de mettre les mains dans le mortier.

 

Et là, on se rend compte que ce n'est pas simple et que malgré toute notre bonne volonté, on est obligé de faire des compromis.

Ce qu'il est important de savoir, c'est qu'une maison écolo, ça se conçoit dès la réalisation des plans : il faut tenir compte de la disposition de la maison par rapport au terrain, orienter plutôt les fenêtres côté sud - où l'on reçoit plus de chaleur du soleil, alors que le nord, lui, prend plutôt le vent et l'ouest, la pluie, et qu'ils doivent donc être préservés des ouvertures.

 

Ensuite évidemment, il y a le choix des matériaux. Personnellement, j'ai opté pour la brique dite "Monomur", qui est vraiment intéressante car c'est un produit sain en terre cuite, avec plein d'alvéoles, qui évite d'avoir à poser un isolant sur les murs. Ça coûte plus cher que l'agglo de base, mais au bout du compte, puisqu'on ne rajoute pas d'isolant, on s'y retrouve.

Pour l'isolant, j'ai choisi de la plume de canard : c'est assez nouveau, mais finalement nos ancêtres se réchauffaient dans leur lit à l'aide de duvet, et l'idée m'a paru intéressante. C'est assez rigolo à poser, ça ne sent pas très bon, mais cette odeur s'estompe vite.

J'ai hésité avec la laine de mouton, qui m'a paru plus compliquée à poser, et les panneaux de chanvre, qui étaient un peu plus cher. De toute façon, il faut négocier les prix, sinon, ça peut faire très mal au porte-monnaie.

 

Pour isoler le sol, j'ai choisi du liège. L'avantage est que c'est aussi un matériau très sain, et comme je pose un plancher chauffant, avec des petites agrafes en plastique, les gaines du chauffage sont très faciles à poser.

Pour les peintures, je prends des peintures sans solvant. Je vous rappelle juste que l'air d'une maison est souvent plus pollué que l'air extérieur, du fait des matériaux utilisés pour la construction.

 

Enfin, il y a l'appareillage : chauffage au gaz, eau chaude solaire, récupération des eaux de pluie... mais ce sera l'objet d'une prochaine chronique.

 

 


05/06/2017